Comment bien sauvegarder ses données ?

« Si j’avais su »… Combien de fois a-t-on entendu cette phrase après une panne de disque dur, la perte d’une clé USB ou le vol d’un ordinateur ? Rageant.

Une seule solution : sauvegarder ses données. Mais pas n’importe comment…

Nos conseils pour mettre en place une stratégie de sauvegarde efficace et pérenne :

Sauvegarder régulièrement

En planifiant le processus à échéance régulière, vous vous assurez de toujours disposer d’une sauvegarde récente en cas de problème.

Les systèmes d’exploitation modernes permettent d’automatiser cette tâche de sauvegarde, que ce soit Windows 10/11 ou Mac OS (via Time Machine). On connecte un disque dur externe à l’ordinateur, on se laisse guider, et 2 clics plus tard la sauvegarde est lancée. Simple et pratique. Des logiciels de backup peuvent également vous simplifier considérablement les choses.

Dans tous les cas, la première sauvegarde sera complète : une copie de la totalité de vos données. Mais les suivantes pourront être de nature différente, afin de gagner du temps et de l’espace disque :

  • la sauvegarde incrémentale ou incrémentielle ne copie que les fichiers qui ont été créés ou modifiés depuis la dernière sauvegarde.
  • la sauvegarde différentielle est une copie complète des fichiers qui ont été créés ou modifiés depuis la dernière sauvegarde complète.

Vérifier l’intégrité de ses données

Les supports sur lesquels les sauvegardes sont effectuées peuvent tomber en panne ou être endommagés. Il faut donc penser à s’assurer de leur état de temps à autre, afin de pouvoir anticiper toute panne ou défaillance matérielle.

Parfois, ce n’est pas le support qui est en cause mais le processus de sauvegarde qui n’a pas été mené à son terme (défaillance, coupure d’électricité, bug…).

S’assurer régulièrement de la fiabilité et de l’intégrité des données copiées est donc vivement conseillé.

Disposer de plusieurs copies

On n’est jamais assez prudent…. Il est capital de pouvoir disposer de plusieurs copies de ses données. Les capacités de stockage sont aujourd’hui très abordables, et les supports peuvent être variés en fonction des besoins : clé USB et/ou cloud pour les documents de tous les jours, disque dur externe, réseau ou NAS pour les sauvegardes plus volumineuses, serveur FTP, etc.

Encore mieux : tout ça à la fois !

La démocratisation de la fibre et de ses débits importants permet également d’envisager une sauvegarde de l’ensemble de vos données dans le cloud… si l’idée ne vous effraie pas d’un point de vue confidentialité. Les acteurs ne manquent pas : Google Drive, One Drive, Dropbox, iCloud…

Ne pas tout stocker au même endroit

Vous avez multiplié les sauvegardes et les supports ? Bravo, les risques sont déjà considérablement réduits ! Mais si vous conservez ces différentes sauvegardes au même endroit, ou pire dans la même pièce, vous vous exposez encore à deux soucis majeurs : le vol et l’incendie.

En « externalisant » une ou plusieurs copie(s), vous assurez le coup définitivement ! Un disque dur chez un ami / voisin / membre de la famille, ou même dans la voiture, et le tour est joué.

Là encore, le cloud fait figure de solution intéressante : en sauvegardant vos données en ligne, sur Internet, vous les délocalisez et les mettez à l’abri de ce type de risques.

 


 

Résumons : faites des sauvegardes le plus régulièrement possible, vérifiez-les, dupliquez-les sur différents supports (physiques et/ou cloud), et enfin ne stockez pas le tout au même endroit !

Vous avez besoin d’aide pour sauvegarder vos données ? Vous souhaitez être accompagné pour la mise en place d’une stratégie de sauvegarde pertinente et adaptée à vos besoins ? Azertix est à votre service pour toute prestation d’assistance et dépannage informatique à domicile sur Amiens et sa région.

27 septembre 2021 | Informatique & Multimédia